Le futur réseau de stations hydrogène français se précise

Print Friendly, PDF & Email

hydrogene-transition-energetique-300x200Il devrait y avoir du neuf cette année, en France, dans l’hydrogène. D’une part parce que le pays va transposer la directive européenne sur les carburants alternatifs et donc définir des objectifs nationaux pour la filière hydrogène, laquelle est aussi évoquée dans l’article 121 de la loi pour la transition énergétique. De l’autre, parce que dans le cadre du plan Mobilité écologique de la Nouvelle France Industrielle, un appel à projets devrait être lancé dans les mois qui viennent à destination des collectivités territoriales et des industriels pour favoriser et délimiter des « écosystèmes » favorables à cette filière.

Produire de l’hydrogène décarboné

« L’idée est de produire localement de l’hydrogène décarboné, à partir de centrales solaires ou éoliennes par exemple et de tester différents usages dans l’industrie et le transport. C’est sans doute dans ce cadre que pourrait émerger une infrastructure de recharge de véhicules à hydrogène », explique un représentant de la Direction générale énergie climat (DGEC), au ministère de l’Ecologie.

Comme