Grâce au stockage, le réseau réunionnais va tolérer 32% d’électricité solaire en 2016

Print Friendly, PDF & Email
Levy
Jean-Bernard Lévy, PDG d’EDF

En tournée à La Réunion les 1er et 2 février, Jean-Bernard Lévy, PDG d’EDF, en a profité pour annoncer que l’île allait franchir pour la première fois en 2016 le seuil de 30% d’injection instantanée d’électricité intermittente, issue de la production photovoltaïque pour l’essentiel. C’est aussi une première sur le territoire français : les gestionnaires de réseau – Systèmes électriques insulaires (SEI) à La Réunion – limitent toujours à 30% la quantité d’électricité intermittente acceptée, en application de l’arrêté du 23 avril 2008.

Halte au gâchis

Cette exception réunionnaise doit tout à...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.