[Enquête] Energies renouvelables : trois familles d’agrégateurs convoitent le marché français

Print Friendly, PDF & Email

energy-trading-300x194

Centrales solaires et biogaz de plus de 500 kW, petite hydroélectricité arrivée à échéance d’obligation d’achat… : ces filières d’énergies renouvelables entament cette année leur migration vers le marché de l’électricité, c’est-à-dire vers des prix variables et des contrats de vente sur deux ans au lieu de quinze ou vingt. Un vrai changement de paradigme pour des professionnels habitués à vendre en bloc à EDF Obligation d’achat à un tarif pré-défini et avec une visibilité sur le long terme.

Vendre au meilleur prix tout en gérant les écarts

Faire du trading d’électricité ne s’improvisant pas, les producteurs ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.