Mexique, le nouvel eldorado des renouvelables ?

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Joe Hunt/Flickr)
(Crédit : Joe Hunt/Flickr)

Par Romain Chicheportiche, à Madrid –

Le Mexique organise en mars prochain un appel d’offres pour la construction de 2 500 MW d’énergies renouvelables. Le pays, en pleine réforme énergétique, fait déjà office d’eldorado.

La libéralisation du secteur énergétique mexicain initiée en 2012 par le Président Enrique Peña Nieto avance à grands pas. Initialement imaginée pour doper le secteur pétrolier, cette réforme n’a pas oublié les énergies renouvelables et offre de grandes perspectives pour les promoteurs. Le premier appel d’offres en la matière organisée en mars prochain donne le coup d’envoi d’un développement massif des ENR.

Appel à l’international

Pour ce premier round, le gouvernement mexicain a décidé d’attribuer quelque 2 500 MW d’énergies « propres », à savoir l’hydraulique, l’éolien, le solaire, la géothermie et… le nucléaire. « Sauf que dans les faits, aucun MW ne sera attribué à un projet nucléaire puisque les candidats disposent de 3 ans maximum pour réaliser leur projet… », indique Olivier Crambade, cofondateur de Dhamma Energy. La ...