Stockage de l’énergie : E.ON se branche sur Greensmith

Print Friendly, PDF & Email
greensmith
(Crédit : Greensmith)

Ça continue de bouger dans le stockage, « enabling technology » par excellence pour parachever la transition énergétique. En début de semaine, l’allemand Younicos bouclait la plus importante levée de fonds de l’année dans le secteur (50 M$) notamment auprès de l’américain First Solar. Cette fois, c’est la pépite américaine Greensmith, spécialisée dans l’intégration et le monitoring de solutions de stockage, qui a tapé dans l’œil du n°1 allemand de l’énergie, E.ON. Le groupe, dont la branche capital-risque a déjà déniché une douzaine de start-up innovantes, a investi ...

Article précédentAu Maroc, Nareva l’emporte encore dans l’éolien
Article suivantL’agenda du Green Business