Okavango mise sur le tiers-financement pour l’efficacité énergétique dans l’industrie

Print Friendly, PDF & Email
Vue aérienne du fleuve Okavango, Afrique
Vue aérienne du fleuve Okavango, Afrique (Crédit:Flickr / Justin Hall)

Le tiers-financement n’est pas dans la culture française, selon Jean-Pierre Riche, PDG d’Okavango-Energy. Qu’à cela ne tienne : créé en 2009, ce cabinet de conseil « opérationnel » dédié à la performance énergétique pour l’industrie fait le pari du tiers-financement via son offre KubangO, lancée en mai et censée décrocher ses premiers contrats début 2016. Le but ? Alléger la facture énergétique des industriels – jusqu’à 20% d’économies – sans passer par l’endettement ou la mobilisation de fonds propres.

Avec cette nouvelle prestation, Okavango...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.