La programmation pluriannuelle de l’énergie débarque en Corse

Print Friendly, PDF & Email
Système énergétique de la Corse 2014 (source : OREGES de Corse)
Système énergétique de la Corse 2014 (source : OREGES de Corse). Cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Mise en place par l’Etat et l’Assemblée de Corse, la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) spécifique à l’île de Beauté est entrée en vigueur lundi 21 décembre, en application d’un décret publié trois jours plus tôt au JO*. Elle fixe, pour une première période de trois ans (2016-2018) et une seconde de cinq ans (2019-2023), des priorités d’actions pour toutes les énergies (maîtrise de la demande, diversification des sources, sécurité d’approvisionnement, développement du stockage et des réseaux). Il s’agit de la première PPE à entrer en vigueur, la PPE nationale étant encore en chantier.

« La PPE n’est pas un énième plan. Au contraire, il s’agit d’un document avec une forte valeur opérationnelle puisqu’il fixe les objectifs et décline les moyens nécessaires à leur mise en oeuvre », avait déclaré en octobre Maria Guidicelli, présidente de l’Agence d’aménagement durable, de planification et d’urbanisme de la Corse.

Sur la période 2016-2023, la PPE corse ambitionne la réalisation, par rapport à 2015, de + 148% de puissance électrique installée à partir de « sources d’énergies renouvelables garanties » et hors grande hydraulique, +38% de puissance électrique installée à partir d’EnR intermittentes et +200% sur les gains d’efficacité énergétique.

Plus précisément, côté production électrique, l’accent est mis sur le ...