BoostHeat s’offre Anne Lauvergeon

Print Friendly, PDF & Email

LauvergeonAprès les grands groupes (Areva, mais aussi Alcatel auparavant), Anne Lauvergeon semble prendre goût aux start-up. Déjà présidente, depuis avril 2014, du conseil d’administration de Sigfox, l’ambitieuse société toulousaine spécialiste d’un réseau de communication pour les objets connectés, elle vient de prendre aussi la présidence du conseil d’administration de BoostHeat, jeune société spécialisée dans l’efficacité énergétique et basée à Nîmes (Gard).

Fondée en 2011, BoostHeat développe des chaudières thermodynamiques pour la production de chauffage, d’eau chaude sanitaire et de climatisation, permettant de diviser par deux la consommation d’énergie par rapport aux chaudières traditionnelles, selon l’entreprise. Les chaudières, qui intègrent une part d’énergie renouvelable, sont actuellement en phase de qualification et de certification, la commercialisation étant prévue pour fin 2017. Elles sont destinées au logement individuel, collectif et au tertiaire.

Avec l’expérience et le carnet d’adresses de l’ancienne présidente d’Areva (évincée mi-2011), BoostHeat compte accélérer son développement industriel et commercial, en France et à l’international. L’entreprise a déjà réalisé plusieurs levées de fonds et reçu de nombreux prix. Elle emploie 34 personnes, dont 15 en R&D.