Ténergie refinance pour 150 M€ d’actifs solaires

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Ténergie)
(Crédit : Ténergie)

Le producteur-exploitant de Meyreuil, près d’Aix en Provence (Bouches-du-Rhône), vient de refinancer une grande partie de son parc solaire en exploitation. « Nous l’avons fait en raison de conditions de marché favorables et aussi parce que nos niveaux de production sont plus élevés que les projections de départ, ce qui permet d’adapter la dette bancaire », explique Marc Watrin, directeur général et l’un des trois associés de Ténergie.

Le refinancement porte sur un montant total de 150 M€ et concerne un total de 54,4 MW (sur environ 68 MW exploités par Ténergie) répartis entre 129 projets, pour moitié des installations au sol et pour l’autre des installations sur toitures. Toutes ces centrales ont été développées et construites par Tenergie ou rachetées au cours des dix huit derniers mois. Elles sont en exploitation depuis 1 à 5 ans, ce qui permet de disposer d’un track record intéressant à présenter aux banques.

Pour renégocier cette dette, Tenergie a fait appel à la banque d’affaires Astris Finance, qui a procédé à un appel d’offres. Résultat : un nouveau pool de financeurs a été choisi, mené par le Crédit Agricole qui était déjà partenaire de Ténergie. Unifergie est l’arrangeur de ce pool composé de LCL, du Crédit agricole Alpes-Provence, du fonds Rivage Investment, de la Banque postale et de Bpifrance.

Des conditions de financement optimisées

Marc Watrin reste discret sur les gains réalisés à l’occasion de cette opération. « Ils sont significatifs, d’autant que nous avons aussi optimisé les process de gestion de nos sites et aligné contractuellement nos centrales en exploitation », souligne le dirigeant. De quoi dégager en tout cas des marges de manœuvre pour l’entreprise. « Aujourd’hui, nous sommes dans un cercle vertueux avec une situation financière qui nous permet de nous positionner sur des projets nécessitant un apport d’au moins 20 M€ en equity« , indique Marc Watrin.

Ténergie est en pleine campagne d’acquisitions avec l’objectif de doubler de taille dans les 15 à 20 mois, avec un chiffre d’affaires provenant pour l’essentiel de la vente d’électricité. Aujourd’hui, la société y réalise 20 M€ et compte approcher les 30 M€ à la fin de l’année. Avec ses filiales (développement, O&M…), le groupe pèse 41 M€. Il est passé en quelques années d’un modèle de développeur/producteur à producteur/développeur et donne la priorité à la production d’électricité via des installations détenues en propre et à long terme.

Repère : « Ténergie a lancé sa campagne d’acquisitions de MW » – Septembre 2015 [/restrict-content]