Recharge rapide : 200 bornes Sodetrel fin 2015, surtout sur autoroute

Print Friendly, PDF & Email
Borne Sodetrel Courbevoie
Crédit photo : J-P Pié

La première borne de recharge rapide en milieu urbain et sur voirie du projet Corri-Door a été mise en service le 2 octobre, à Courbevoie (92), à deux pas de l’Arche de la Défense. Fabriquée par la société française Cahors, elle a été installée et sera exploitée par Sodetrel, la filiale d’EDF dédiée aux bornes de recharge. Elle est destinée aux automobilistes électriques de Courbevoie – ils seraient plusieurs centaines, selon Sylvie Faivre, responsable du développement durable à la Mairie – et plus largement, à ceux du quartier de La Défense.

L’appareil, ...

d’une puissance de 50 kw, recharge une batterie à 80% en 30 minutes. Il est muni des trois prises standard CHAdeMO, Combo et Type 2. Les clients se voient proposés un Pass mensuel avec trois formules : 2€, 5€ ou 10€. A deux euros, le quart d’heure de recharge coûte 3,5€ ; à 10 euros, il est facturé 1,50€.

80 installations en cours

Neuf unités ont jusqu’à présent été installées, notamment entre Paris et Deauville – pour un coût unitaire de 40 000€, génie civil inclus. Le mouvement s’accélère, puisque 80 chantiers sont en cours selon Juliette Antoine-Simon, directrice générale de Sodetrel. A la fin de l’année, la société espère avoir atteint son objectif, qui est aussi celui du projet Corri-Door : 200 bornes dans l’Hexagone, en priorité sur le réseau autoroutier et les grands axes de circulation, toutes espacées de 80 km.

Ce projet est animé par EDF et sa filiale Sodetrel, Renault-Nissan, BMW, Volkswagen et ParisTech. Il est co-financé à hauteur de 4,5 M€ par l’Union Européenne. Et cohabite avec le gigantesque plan de déploiement du groupe Bolloré (16 000 nouveaux points de recharge en quatre ans) et celui, un peu plus modeste, de la CNR (groupe Engie), qui prévoit 23 stations le long de l’axe rhôdanien. Sans compter bien entendu les initiatives locales.

Pas de bornes, pas de voitures (et inversement)

Pour les fabricants de véhicules électriques, ces nouvelles infrastructures sont des plus indispensables. Comme le fait remarquer Sylvie Faivre, « l’installation d’une borne dans un quartier déclenche immanquablement l’achat de véhicules électriques par plusieurs résidents » . Ce que confirme Guillaume Cosson, conseiller commercial à la concession BMW de Courbevoie : « en deux ans, 70 BMW i3 ont été achetées et les ventes progressent de 50% par an ! ».

Selon le dernier recensement effectué par Gireve, en partenariat avec l’Avere-France, 9 064 points de charge publics pour véhicules électriques étaient disponibles en France au printemps 2015.
Sodetrel, qui compte 25 salariés, se positionne en opérateur de service de recharge couvrant la conception, l’installation, l’exploitation et la maintenance des infrastructures de recharge pour véhicules électriques et hybrides rechargeables. La société gère en temps réel plusieurs centaines de bornes. Elle est également active dans la location/maintenance de batteries pour les transports collectifs électriques et à la livraison du dernier kilomètre.