Alter Equity et le fonds Novi 2 en renfort pour soutenir l’hyper-croissance de Green & Biz

Print Friendly, PDF & Email
Capture d'écran TiroirCash
Capture d’écran TiroirCash

Depuis qu’il s’est focalisé sur le reconditionnement de téléphones mobiles, le groupe de réparation de produits Hi-Tech Green & Biz affiche une croissance insolente : un chiffre d’affaires multiplié par 3,5 entre 2014 et 2015 et plus de 200 embauches en 18 mois. Pour assurer la pérennité de l’aventure, Green & Biz s’attache le soutien du fonds d’impact investing Alter Equity 3P et de Novi 2, le fonds lancé par la Caisse des dépôts géré par Idinvest Partners, qui lui apportent 17 millions d’euros.

Tournant décisif

Créée en 2011 par Mathieu Millet, Green & Biz est historiquement spécialisée dans la réparation et la maintenance des produits de dernières technologies en image, son et électroménager. La PME, qui affiche jusqu’alors une croissance « normale », prend un tournant décisif en février 2014 lorsqu’elle décide de se focaliser prioritairement sur le reconditionnement de smartphones, qu’elle rachète d’occasion à des particuliers via son site TiroirCash.fr et auprès de distributeurs lors d’opération de déstockage.

Les reventes – 30% moins chères qu’un modèle neuf – sont ensuite réalisées en grandes surfaces alimentaires et/ou spécialisées dans l’électronique grand public (60% du CA), ainsi que sur des sites d’e-commerce. Green & Biz espère rapidement franchir les frontières de l’Hexagone pour vendre ses smartphones reconditionnés à travers toute l’Europe.

CA x 3,5

Le filon est bon, très bon : de 23 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2014, Green & Biz passe à plus de ...