Transition énergétique : les points à surveiller, selon le SER

Print Friendly, PDF & Email

logo SERLa loi sur la transition énergétique (LTE) se voit attribuée la mention « bien + » par le Syndicat des énergies renouvelables (SER), pour reprendre les termes de Jean-Louis Bal, son président, lors d’une réunion consacrée à ce texte de loi. Lequel est considéré comme assez historique quand même, du fait des objectifs assignés aux différentes énergies renouvelables : représenter 23% de la consommation d’énergie en 2020 et 32% en 2030 ; dans 15 ans, 40% de l’électricité devra être d’origine EnR, 38% de la chaleur, 15% des carburants et 10% du gaz. Mais il peut y avoir loin des promesses aux actes… Le SER n’a pas eu de mal à pointer les contradictions et les points de vigilance. On en retiendra six.

Le complément de rémunération. Qualifié ...