La Californie vote sa contribution au plan climat américain

FavoriteLoadingAjoutez cet article à vos favoris
Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Flickr/ Loïc Lagarde)
(Crédit : Flickr/ Loïc Lagarde)

Le gouverneur de Californie Jerry Brown (démocrate), a reçu une bonne et une mauvaise nouvelle jeudi 10 septembre, suite au vote des objectifs climat de son État. Comme il s’y était engagé en début d’année, la Californie a gravé dans la loi son intention d’accélérer sur les renouvelables afin que sa consommation d’électricité soit assurée à 50% par les énergies vertes à l’horizon 2030 avec un objectif intermédiaire de 33% en 2020, contre 22% actuellement. À cette même échéance l’efficacité énergétique des bâtiments devra avoir été améliorée de 50%, par rapport à aujourd’hui. En revanche, une partie de la loi, qui fixait une réduction de 50% de la consommation de pétrole dans le domaine du transport, a été abandonnée après un intense lobbying de l’industrie pétrolière.

Des objectifs, Etat par Etat

Ce faisant, la Californie se met quand même...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.