La Californie vote sa contribution au plan climat américain

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Flickr/ Loïc Lagarde)
(Crédit : Flickr/ Loïc Lagarde)

Le gouverneur de Californie Jerry Brown (démocrate), a reçu une bonne et une mauvaise nouvelle jeudi 10 septembre, suite au vote des objectifs climat de son État. Comme il s’y était engagé en début d’année, la Californie a gravé dans la loi son intention d’accélérer sur les renouvelables afin que sa consommation d’électricité soit assurée à 50% par les énergies vertes à l’horizon 2030 avec un objectif intermédiaire de 33% en 2020, contre 22% actuellement. À cette même échéance l’efficacité énergétique des bâtiments devra avoir été améliorée de 50%, par rapport à aujourd’hui. En revanche, une partie de la loi, qui fixait une réduction de 50% de la consommation de pétrole dans le domaine du transport, a été abandonnée après un intense lobbying de l’industrie pétrolière.

Des objectifs, Etat par Etat

Ce faisant, la Californie se met quand même ...

Article précédentSuez flaire la bonne odeur du biométhane
Article suivantAppel à projets pour la préservation de l’eau