Hanwha Q Cells mise sur la croissance du marché PV français

Print Friendly, PDF & Email

EN BREF-interieurLe fabricant coréen de cellules et modules solaires conforte sa présence en France en ouvrant une filiale, Hanwha Q Cells France, à Aix-en-Provence. Le groupe y détenait déjà un bureau depuis mars 2014. Parallèlement, il inaugure un entreprôt de 5 000 m2 à Lyon, en mesure de stocker quelque 15 MW de modules solaires et de composants.

« Ces deux mesures ont été prises pour répondre à une demande sans cesse croissante en produits, solutions et services de la marque Q Cells en France, principalement sur les segments de marché des particuliers, ainsi que des professionnels commerciaux et industriels », indique Tecsol sur son site internet. Hanwha Q Cells France dispose déjà d’un réseau de plus de 50 installateurs dans l’Hexagone. Contactée par GreenUnivers, l’entreprise n’a pu être jointe.

Le marché tricolore est encore en petite forme alors que le gouvernement vient juste de relever l’objectif de capacité installée pour le photovoltaïque à 8 GW en 2020, contre 5,4 GW prévus jusque-là. Mais les récentes mesures, dont le doublement de l’appel d’offres CRE3 à 800 MW ou la revalorisation du  tarif d’achat pour les installations de moins de 100 kW (dit T4), devraient commencer à porter leurs fruits d’ici quelques mois.