Enertime boucle une troisième levée de fonds, entre deux contrats

Print Friendly, PDF & Email
Centrale tri génération de Montpellier (Crédit : Enertime)
Centrale trigénération de Montpellier
(Crédit : Enertime)

Le décollage se passe plutôt bien pour la jeune pousse francilienne spécialisée dans la récupération de chaleur fatale (à partir de 90°C) grâce à la mise en œuvre de modules ORC de puissance (1 MWe et plus). Portée par un deuxième contrat en Chine et la poursuite de nombreux projets en Asie et en France, Enertime vient de boucler une troisième levée de fonds d’1,3 million d’euros auprès de ses investisseurs historiques Siparex et Calao Finance, ainsi que d’investisseurs individuels.

Enertime va chercher 15 millions d’euros… ...