Maif lance son fonds « Avenir » doté de 125 M€

Print Friendly, PDF & Email

MAIFL’assureur militant confirme sa volonté d’accompagner l’économie collaborative en validant la création de son fonds Maif Avenir (annoncé dès le mois de mai) dédié au financement de start-up dans « l’innovation, le digital et l’économie collaborative ». La structure est généreusement dotée : 125 millions d’euros jusqu’à fin 2018 soit une moyenne de 30 millions d’euros par an. Elle sera dirigée par Nicolas Boudinet, secrétaire général de l’assureur, et présidée par Christian Cortes, administrateur délégué à la direction générale du groupe (CA 2014 : 194 M€, +3,6 %).

L’économie collaborative « pose questions à l’assurance »

Pour l’heure, Maif a déjà investi une dizaine de millions d’euros au capital de deux start-up de l’économie collaborative : GuestToGuest (échange de maisons) et Koolicar (location de voitures entre particuliers). Au passage, elle est également leur assureur. Elle accompagne également Airvy (location de camping-cars entre particuliers) et Ouishare.

« La dissociation croissante de la possession d’un bien et de son usage pose des questions à l’assurance », avait expliqué Pascal Demurger à l’Agefi. « De  plus en plus, il va être question de couvrir des moments d’utilisation et non d’assurer un bien de manière permanente. »

Les différents assureurs s’y essaient déjà à l’instar ...