Dans l’éolien, Vergnet signe un accord prometteur avec le chinois Sinovel

Print Friendly, PDF & Email

Le fabricant français d’éoliennes terrestres a bouclé un accord de distribution avec le groupe chinois Sinovel, l’un des principaux fabricant d’éoliennes dans le monde. Les deux partenaires visent notamment les parcs de grandes tailles des marchés français et caribéen. La nouvelle a été très bien accueillie sur les marchés où le cours de Bourse de Vergnet a plus que quadruplé, passant de 0,68€ à la clôture hier soir à 2,96€ ce mardi soir.

vergnet
Cours de Bourse de Vergnet, mardi 21 juillet 2015

A la recherche d’un allié

Après les années noires qui l’ont conduit au bord de la faillite, Vergnet remonte la pente piloté par une nouvelle équipe dirigeante. Après avoir cédé sa branche l’hydro, le groupe se concentre sur son cœur de métier : la livraison d’installations clés en main, éoliennes, solaires et hybrides.

L’accord tout juste signé avec Sinovel illustre ce repositionnement stratégique, selon Jérôme Douat, son président : « Voilà deux ans que ...