L’Inde redouble d’ambition dans les EnR

Print Friendly, PDF & Email
Centrale en Inde. (Crédit : Solairedirect)
Centrale en Inde. (Crédit : Solairedirect)

L’Inde accélère encore dans les énergies renouvelables, un an après l’arrivée au pouvoir du gouvernement nationaliste pro-solaire. Et la multiplication des annonces a de quoi faire tourner les têtes des développeurs et des investisseurs. Dans son baromètre des énergies renouvelables « Renewable Country Attractiveness Index », le cabinet de conseil EY a fait grimper l’Inde d’un cran à la quatrième place des pays les plus attractifs dans les EnR, derrière la Chine, les Etats-Unis et l’Allemagne. L’avalanche d’objectifs des Etats régionaux et d’engagements des acteurs – 266 GW de capacité promises au premier sommet sur le financement des EnR en février – confirme l’engouement suscité par la nouvelle politique en faveur des énergies renouvelables.

Feuille de route pour le nouvel objectif de ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.