Sans Technip, Nenuphar veut reconstituer une « équipe française » autour de son éolienne flottante

Print Friendly, PDF & Email
nenu1
Eolienne Nenuphar

En mars 2015, Technip confirmait à GreenUnivers sont retrait définitif du projet d’éolienne flottante mené par la start-up lilloise Nenuphar, dont il devait construire le flotteur après cinq années de collaboration. Trois mois plus tard, Nenuphar passe en revue les partenaires potentiels – IFPEN, Areva… – avec l’objectif de créer « une vraie équipe française » autour de son éolienne.

Décision à l’été

« La décision sera prise pendant l’été », explique ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.