« Tesla veut gagner les marchés du stockage en cassant les prix »

FavoriteLoadingAjoutez cet article à vos favoris
Michael Salomon
Michaël Salomon

Entretien avec Michaël Salomon, fondateur de Clean Horizon Consulting, société de conseil et de veille sur le stockage d’énergie –

Dans un show très attendu, Elon Musk, PDG de Tesla, a présenté la semaine dernière sa « révolution » : des batteries lithium-ion pour le stockage résidentiel et les petites entreprises. Joli coup de com’ ou véritable occasion de démocratiser les batteries et « fondamentalement changer la façon dont le monde utilise l’électricité » comme le revendique le serial entrepreneur ? GreenUnivers décrypte avec Michaël Salomon les dessous du buzz.

GreenUnivers : Tesla prévoit de commercialiser dès cet été ses batteries de 7 et 10 kWh, est-ce une opportunité pour ouvrir le marché du stockage ?

Michaël Salomon : Oui, ces batteries peuvent constituer une opportunité. Pour simplifier, il existe deux segments de marché intéressants, outre le marché de niche avec les early adopters. Tout d’abord, il y a un business model en direction des commerciaux et industriels pour les aider à maîtriser leur consommation d’électricité. Par exemple, en Californie, l’électricité est facturée suivant la pointe de demande. Si vous avez une entreprise avec beaucoup de petites pointes d’électricité, il est intéressant pour elle de tirer sur ses batteries [rassemblées en briques de 100 kWh de capacité, n.d.l.r] au moment de la pointe, ce qui va lui permettre d’économiser de l’argent. Le potentiel de ce marché se situe surtout en Californie, à New-York et Hawaï.

Le second business case existe ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.