Schneider cherche de nouveaux business models de services au solaire

Print Friendly, PDF & Email
Un centre d'opération de réseau de Schneider Electric. (Crédit : Schneider Electric)
Un centre d’opération de réseau de Schneider Electric. (Crédit : Schneider Electric)

Entretien avec Ignace de Prest, directeur de l’activité énergies renouvelables Europe de l’ouest et Afrique du nord et de l’ouest de Schneider Electric –

Discret sur sa stratégie dans le solaire, le groupe est le seul acteur européen à avoir gagné des parts sur le marché mondial des onduleurs photovoltaïques en 2014, selon IHS. Et avec plus d’1 GW sous contrats, il entre aussi dans le top 5 des fournisseurs de services dans l’opération et la maintenance d’installations solaires, d’après une analyse de GTM Research.

Mais Schneider Electric veut aller plus loin : il se prépare à lancer SolaireFlex, une plateforme de services de technologies numériques destinés à valoriser le kWh photovoltaïque, en partenariat avec sa filiale spécialisée dans l’effacement Energy Pool, la société de trading EnR Hydronext et le fabricant de batteries Saft. Ignace de Prest fait le point avec GreenUnivers.

GreenUnivers : Quel est l’objectif de la plateforme SolaireFlex ?

Ignace de Prest : Nous voulons rassembler des briques technologies pour valoriser le kWh solaire dans des mécanismes de marché. Nous arrivons à une rupture : jusqu’à présent, l’énergie PV ...