La CDC investit dans son premier projet éolien offshore français

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Iberdrola)
(Crédit : Iberdrola)

La Caisse des Dépôts s’amarre à l’éolien offshore en Bretagne. Après une première tentative ratée en 2012 – la CDC était alliée à Engie (ex-GDF Suez), candidat malheureux au premier appel d’offres français –, elle entre finalement au capital du consortium qui a remporté le projet de Saint-Brieuc (496 MW). Elle vient de prendre une participation indirecte de 7,5% dans Ailes Marines qui réunit l’énergéticien espagnol Iberdrola et Eole-Res, filiale du groupe britannique Res.

CDC avait déjà un pied dans l’éolien offshore : avec Neoen, elle a créé, en 2011, la coentreprise Neoen Marine. Après une participation initiale de 20% au capital, elle est ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.