Amundi renforce son offre de fonds bas carbone

Print Friendly, PDF & Email

BoursePour des raisons environnementales ou strictement financières, les investisseurs sont de plus en plus sensibles aux risques climatique et carbone. Les exemples se multiplient : le fonds souverain norvégien a exclu de son portefeuille 22 entreprises actives dans les secteurs du charbon, des sables bitumineux et du ciment, l’église d’Angleterre ...