Un fonds allemand rachète 30 MW de parcs éoliens en France

Print Friendly, PDF & Email
Le parc de Chermisey. (Crédit : P&T Technologies)
Le parc de Chermisey. (Crédit : P&T Technologies)

La France séduit décidément les fonds infra allemands. Après Capital Stage, un nouveau venu fait son entrée dans l’Hexagone : FP Lux Investments, un fonds allemand basé au Luxembourg et conseillé par Re:cap Global Investors, société suisse spécialiste des EnR. Il vient d’acquérir 30 MW de parcs éoliens en Lorraine et Pays de la Loire. Jusqu’à présent, FP Lux avait ...

Article précédentEnterNext crée un indice des PME technologiques avec 4 cleantech
Article suivantUn Dong Energy toujours plus green en route vers la Bourse ?