Tertiaire, industrie et export : le nouveau visage de Dalkia

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Dalkia)
(Crédit : Dalkia)

Dix mois après le divorce officiel entre Veolia et EDF, l’activité France de Dalkia, désormais filiale à 100% de l’électricien, dévoile un peu plus sa stratégie. Jean-Michel Mazalérat, qui a pris les rênes de l’entreprise en juillet, a présenté ce lundi à la presse le nouveau cap de Dalkia… et ses ambitions. Le fournisseur de solutions d’efficacité énergétique veut notamment se concentrer sur deux secteurs dans les années à venir : le tertiaire et l’industrie.

Diversification sectorielle

« Auparavant, nous étions purement dans un environnement de services aux collectivités locales, explique le PDG, arrivé en 2001 chez Dalkia, à la direction des pays d’Europe centrale, après 27 ans au service d’EDF. Avec le groupe EDF, nous pouvons désormais fournir l’ensemble des réponses pour bâtir une offre industrielle, poursuit Jean-Michel Mazalérat. Pour Dalkia, c’est un changement considérable. »

Selon lui, le marché de l’efficacité énergétique est en expansion dans ...