SolarWorld reprend l’offensive contre le dumping solaire chinois

Print Friendly, PDF & Email

gen_banner

Lanceur d’alertes obstiné face aux pratiques jugées déloyales de ses concurrents chinois, le fabricant allemand de modules solaires SolarWorld a annoncé, hier, avoir déposé une nouvelle plainte auprès de la Commission européenne.

Plusieurs centaines de millions d’euros de préjudice

Au nom du groupement des entreprises européennes du solaire EU ProSun, SolarWorld accuse les fabricants chinois de modules solaires de faire transiter certains composants par Taïwan et la Malaisie pour contourner le système de douanes et de quotas fixé par l’accord sino-européen d’août 2013. Le préjudice s’élèverait à plusieurs centaines de millions d’euros pour l’Europe, selon EU ProSun.

Si elle confirmait les accusations de contournement, l’enquête de Bruxelles pourrait déboucher ...