Solairedirect ne fait pas le plein d’investisseurs et reporte son IPO

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Solairedirect)
(Crédit : Solairedirect)

Déception pour Solairedirect : alors qu’elle devait entrer sur Euronext Paris demain, la société a annoncé en début d’après-midi le report de son IPO. Dans un communiqué de presse très succinct, elle indique que « l’introduction en Bourse a rencontré un large intérêt et une demande diversifiée et de qualité de la part des investisseurs ». Cependant la société « n’a pas été en position de pouvoir allouer de manière adéquate la transaction et a donc décidé de reporter son introduction en bourse ».

Une source proche du dossier a indiqué à GreenUnivers ...

que la demande avait été « légèrement inférieure aux objectifs définis ». Elle évoque la nécessité de faire davantage de pédagogie à la fois sur le business model de l’entreprise qui se positionne sur le solaire compétitif et aussi sur le marché solaire en général auprès des investisseurs « non éduqués ». L’IPO est d’ailleurs officiellement reportée mais pas annulée.

Trop ambitieux ?

Le pure player du photovoltaïque a-t-il été trop ambitieux en termes de demande et de niveau de valorisation ? Il visait une levée de fonds de 175 M€ et une capitalisation boursière de 386 M€ (sur la base du point médian de la fourchette indicative de prix comprise entre 16 et 21,50 euros par action). L’augmentation de capital était doublée d’une cession de titres pour un montant envisagé de 42,4 M€. Solairedirect avait lancé son IPO le 16 avril dans le cadre d’une offre au public et d’un placement global en France et d’un placement privé international, notamment aux États-Unis. Le début des négociations sur Euronext (compartiment B) était prévu le 30 avril. L’opération était accompagnée par Deutsche Bank et Citigroup.

Cette levée de fonds devait permettre d’investir davantage dans les projets et donner « un caractère plus capitalistique à Solairedirect » avait expliqué son PDG, Thierry Lepercq, à GreenUnivers. « Sur notre exercice au 31 mars 2015, nous posséderons ainsi 95 MW, sur l’exercice 2016, nous prévoyons d’avoir une fourchette comprise entre 340 et 360 MW et jusqu’à 500 MW sur l’exercice 2017 », poursuivait le dirigeant.

Repère : « Un projet d’IPO quasi exclusivement dédié à l’investissement dans nos projets », interview de Thierry Lepercq – mars 2015

Solairedirect a réalisé un chiffre d’affaires de 156 M€ pour son exercice clos le 31 mars 2014, pour un bénéfice de 700 000 euros. Sur la période de neuf mois close le 31 décembre 2014, le chiffre d’affaires consolidé est de 123,7 M€ avec une perte nette de 3,7 M€.