Solaire intégré au bâti : vers la fin d’une exception française

Print Friendly, PDF & Email
MINOLTA DIGITAL CAMERA
Une installation intégrée au bâti

Le 1er janvier 2016, 10 ans tout juste après sa mise en place, la prime aux installations dites intégrées au bâti disparaîtra. La fin d’une exception française qui devrait redynamiser le marché du solaire résidentiel tout en allégeant la charge sur la CSPE.

« La fin de l’intégration forcenée au bâti »

« Ce n’est pas la fin de l’intégration au bâti, c’est la fin de l’intégration forcenée au bâti », commente Richard Loyen, délégué général d’Enerplan, le syndicat des professionnels de l’énergie solaire, réagissant aux annonces de la ministre de l’Ecologie Ségolène Royal ce mardi matin. Alors qu’elle introduisait le colloque de l’Ademe sur les EnR dans le mix électrique, elle a en effet annoncé la fin des ...