Quelle place pour les éco-entreprises françaises en Afrique ?

Print Friendly, PDF & Email

Bon gré mal gré, l’Afrique entre dans l’ère de l’économie verte : le continent, qui affiche une croissance insolente (+4,4% en moyenne sur les cinq dernières années), doit répondre à d’importants défis énergétiques et de gestion des ressources. Et alors qu’il dispose de formidables gisements, notamment en vent et soleil pour l’exploitation des énergies renouvelables, il est aussi au premier rang des zones menacées par le changement climatique : sur les 10 pays du monde les plus exposés, six sont africains. Une opportunité pour les éco-entreprises françaises, dont la présence est encore trop concentrée sur les zones francophones.

3505101_5_325d_les-pays-les-plus-durement-touches-par-le_27b70c8054157574c86b7a5bbf0dcbee
Les pays les plus durement touchés par le changement climatique (Source : Mapplecroft)

Plus de 450 appels d’offres dédiés en 2014

Encore embryonnaire il y a une dizaine d’année, l’environnement en tant que business est désormais une réalité en Afrique. En témoignent les résultats d’une étude présentée ce mardi matin par l’Ademe sur la mobilisation des éco-entreprises françaises dans les appels d’offres internationaux en Afrique subsaharienne. Elle révèle notamment que plus de 450 ...