Les Caraïbes, une vitrine pour l’export de la géothermie [2/2]

Print Friendly, PDF & Email
La centrale de Bouillante en Guadeloupe. (Crédit BRGM)
La centrale de Bouillante en Guadeloupe. (Crédit : BRGM)

Réussir à s’implanter sur le marché international de la technologie volcanique, c’est la deuxième étape du plan de développement de la géothermie française, après l’EGS en métropole. La filière compte pour cela sur la seconde tranche de 50 millions d’euros du fonds assurantiel du cluster Geodeep, qui devrait être financée en partie grâce ...