L’éolien brésilien en manque de souffle

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : GE)
(Crédit : GE)

Le Brésil affronte des vents contraires dans l’éolien. Sur les 500 MW ouverts aux enchères, seuls trois projets représentant une capacité cumulée de 90 MW ont été alloués lors des enchères du 27 avril, pour un prix moyen de 177,47 reales/MWh (54,41 €/MWh). Les parcs devront être mis en service d’ici 2017. Depuis la création de ce dispositif en 2009, il s’agit du plus mauvais...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.