Une SEM dédiée aux renouvelables dans la Manche

Print Friendly, PDF & Email
Granville (Crédit : Flickr / Laurent Gané)
Granville (Crédit : Flickr / Laurent Gané)

Témoin direct de la transition énergétique au large de ses côtes – avec un parc éolien offshore et au moins deux parcs hydroliens prévus –, le département de la Manche souhaite également accompagner la transition à terre avec la constitution d’une société d’économie mixte, baptisée West Energies, qui co-investira dans la production d’électricité éolienne, solaire, biogaz mais aussi d’hydrogène.

3 millions d’euros pour commencer

Officiellement créée hier, jeudi 26 février, West Energies est dotée d’un capital de 3,14 millions d’euros, dont 2 millions apportés par le Conseil général de la Manche complétés par le Syndicat départemental d’énergies de la Manche (500 000€), la Caisse des dépôts (500 000€), la Caisse d’épargne Normandie (70 000€), le Crédit agricole Normandie (70 000€) et autres acteurs privés. Elle ouvrira d’ici la fin de l’année son capital à ...