En Allemagne, un autre pionnier de l’éolien offshore disparaît

Print Friendly, PDF & Email
weserwind-in
(Crédit : WeserWind)

Le fabricant allemand de fondations pour éoliennes offshore WeserWind a déposé le bilan en fin de semaine dernière, endetté et affaibli par plusieurs vagues de restructuration. La filiale du métallurgiste Georgsmarienhütte fit partie, en 2002, des pionniers qui, installés sur le port de Bremerhaven, en ont fait la capitale allemande de l’éolien offshore. Pris à la gorge depuis deux ans par le manque de commandes, WeserWind avait décidé l’été dernier de se diversifier dans ...

Article précédentL’Algérie veut avancer plus vite dans les EnR, vise 25 GW en 2030
Article suivantNanomakers recrute un PDG venu du solaire