Bilan des levées de fonds dans les cleantech en France en 2014

Print Friendly, PDF & Email
(Source : Flickr)
(Source : Flickr)

Les entreprises françaises des cleantech ont considérablement renforcé leurs fonds propres en 2014. Après un premier semestre dynamique porté par une série record d’introductions en Bourse, les six derniers mois de l’année ont confirmé l’intérêt des investisseurs, que ce soient les fonds d’investissement, les groupes industriels, les business angels ou encore les citoyens par le biais du crowdfunding. Sur l’ensemble de l’année, GreenUnivers a recensé 102 levées de fonds, via les différents canaux. Elles représentent un montant total investi de 710 M€.

Efficacité énergétique en tête en nombre de deals

En nombre d’opérations, l’efficacité énergétique arrive en tête avec 25 opérations bouclées en 2014, devant les énergies renouvelables (21 deals). Mais ces dernières prennent la première place du classement en montant avec 337,8 M€ collectés, dont 100 M€ correspondant à la levée de fonds de Voltalia en juillet dernier.

2e semestre record dans les énergies renouvelables

Au 2e semestre, le secteur des énergies renouvelables a réalisé le plus grand nombre d’opérations (12) et reçu 259,6 M€. Il est suivi par l’écomobilité en nombre de deals, 12, et en montant 92,65 M€, dont 73 M€ pour le seul BlaBlaCar, star du covoiturage.

Dans une série de cinq articles à venir, GreenUnivers dresse un bilan des opérations signées au cours du 2e  semestre 2014 dans les différents domaines des cleantech.

Retrouvez les tableaux exclusifs des levées de fonds du 2e semestre 2014, secteur par secteur :