Avec son IPO, Oceasoft veut capter l’international et l’environnement

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Oceasoft)
(Crédit : Oceasoft)

En berne depuis l’été dernier, les introductions en Bourse devraient repartir en trombe, de nombreuses IPO étant dans les tuyaux pour les prochaines semaines comme celle d’Ecoslops. Oceasoft, spécialiste des capteurs connectés sans-fil pour l’industrie et , de plus en plus, pour l’environnement, devrait réaliser la première entrée à la Bourse de Paris en 2015. Fondée en 1999, la société souhaite lever 7,5 millions d’euros. La période de souscription est ouverte depuis le 8 janvier et se terminera le 22, avec une fourchette de prix comprise entre 8,10 € et 9,90 € par action. Les négociations commenceront le 28 janvier sur Alternext.

Une valorisation prudente

Après l’opération, l’entreprise devrait être valorisée à environ 24,5 millions d’euros. Mais, Portzamparc, la banque qui accompagne Oceasoft, a valorisé la société à ...