Tractebel et Iberdrola s’enracinent dans l’éolien brésilien

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Atlantic  Renováveis
(Crédit : Atlantic Renováveis)

Après  les 890 MW attribués au solaire et les 770 MW à l’éolien, fin octobre, le Brésil vient d’allouer 926 MW de parcs éoliens lors des 20èmes enchères d’énergies nouvelles (A-5). Trois développeurs se distinguent : le brésilien Atlantic Renováveis est le grand gagnant avec 195 MW alloués, Tractebel, la filiale de GDF Suez, étend sa conquête du marché brésilien tandis que l’espagnol Iberdrola confirme son retour.

Au total, 36 projets ont été sélectionnés, représentant un investissement de ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.