SunPower mise 20 M$ sur les smart data

Print Friendly, PDF & Email
Infographie Tendril (cliquer pour agrandir)
Infographie Tendril
(cliquer pour agrandir)

Née fabricant de modules solaires, la filiale américaine du groupe Total entend bien devenir un acteur complet, présent y compris sur l’aval de la chaîne de valeur, au plus près des clients. Sa nouvelle offensive sur ce secteur passe par Tendril, une PME du Colorado dans laquelle il vient d’investir 20 millions de dollars.

Virage à 180°

Créée en 2004, Tendril est une entreprise des smart grids au parcours plutôt atypique, qui bénéficie du soutien de nombreux investisseurs (VantagePoint, Bregal (ex Good Energies), RRE Ventures, Siemens, GE…). Après s’être ...

 lancée avec succès dans la conception et la fabrication d’objet connectés, Tendril s’est trouvée prise au piège par la bulle des objets connectés, alimentée par les subventions de l’État américain (4,5 Mds$ en 2009). De 225 employés en 2012, l’entreprise est passée à 70, interrompant définitivement ses projets hardware, pour se concentrer uniquement sur sa plateforme d’analyse et de gestion des données énergétiques entièrement basée sur le cloud.

Du big data au smart data

Sa plateforme ESM (pour Energy Service Management) est pensée comme une gigantesque base de données à partir de laquelle seront développées les nouvelles offres de services à destination des consommateurs finaux ou des utilities. Appliqué à un foyer, le logiciel Tendril permet aux usagers de connaître et de maîtriser leur consommation d’énergie en ajoutant aux données récoltées par les objets connectés un audit de leur situation (superficie de la maison, date de construction, météo, habitudes des résidents, etc), des reportings et des conseils personnalisés basés sur « des décennies de recherche sur la science comportementale », indique l’entreprise sur son site.

Mis entre les mains des utilities, le système permet de proposer des offres de services personnalisées selon le profil des clients, d’anticiper les tensions sur le réseau en combinant les données de consommation issues de la base de clients… La plateforme permet d’organiser des opérations d’effacement avec un système de micro-targeting pour cibler les consommateurs au profil le plus pertinent.

Une solution ouverte

Contrairement à beaucoup de ses concurrents, Tendril a souhaité ouvrir sa solution à 700 fabricants d’objets connectés, développeurs d’applications ou de solutions logicielles. L’entreprise espère ainsi que l’option « démocratique » l’emportera, comme le système d’exploitation Android bat Apple dans les smartphones.

SunPower compte associer la solution de Tendril à son offre de services à destination des foyers, notamment ceux dotés de panneaux SunPower. « Les clients veulent plus de flexibilité, faire correspondre leur offre d’énergie à leur style de vie, leurs croyances et leurs moyens financiers. Pour offrir du choix, des offres personnalisables à nos clients, nous devons d’abord comprendre leurs besoins individuels », a expliqué Tom Werner, le PDG de SunPower, dans un communiqué. L’entreprise prévoit de commercialiser dès 2015 des solutions associant panneaux solaires, batteries, compteurs communicants et interfaces de gestion intelligente pour une meilleure adéquation de la production et de la consommation électrique.