SunPower met le cap vers les nouveaux métiers du solaire

Print Friendly, PDF & Email
Arnaud Chaperon
Arnaud Chaperon

Entretien avec Arnaud Chaperon, directeur prospective chez Total Énergies Nouvelles –

Durement secoué par la féroce guerre des prix qui a jeté bon nombre de ses concurrents au tapis en 2011-2012, SunPower est revenu sur le ring en 2014, avec une stratégie offensive. Nouvelles acquisitions, nouveaux marchés… : le fabricant aux fameux modules noirs se constitue une identité multifacettes qui sera son armure dans les années à venir. GreenUnivers est revenu en détails sur la stratégie de SunPower avec Arnaud Chaperon, qui a contribué à son acquisition par Total en 2011.

GreenUnivers : L’année qui s’achève a été riche pour SunPower, qui a bouclé deux acquisitions et annoncé deux nouvelles usines, sans compter des partenariats prometteurs avec Google et Bank of America (BofA) dans le solaire résidentiel. Quelle est la stratégie qui sous-tend toutes ces opérations ?

L’année 2014 de SunPower

Janvier 2014 : Partenariat avec BofA pour financer 220M$ de solaire résidentiel aux USA

Avril 2014 : Création d’un fonds avec Google (250 M$) pour du solaire résidentiel aux USA

Août 2014 : Annonce une nouvelle usine de 800 MW/an

Août 2014 : Rachat de Dfly Systems, spécialitste de la performance des grandes centrales

Novembre 2014 : Rachat de Solarbridge, fabricant de micro-onduleurs pour le solaire résidentiel

Novembre 2014 : Annonce un méga-contrat en Chine et une usine en Afrique du Sud

Novembre 2014 : Annonce une réduction de sa présence européenne

Décembre 2014 : Investit 20 M$ dans les solutions smart data de Tendril

Arnaud Chaperon : SunPower s’est engagé ces dernières années dans une politique ...