Le Royaume-Uni donne le feu vert à un projet éolien offshore de 1,2 GW

Print Friendly, PDF & Email

EN BREFLe projet éolien offshore Hornsea Project One a obtenu cette semaine la validation finale du gouvernement britannique pour lancer la construction de trois parcs, de 400 MW chacun. Le projet, porté par SMart Wind – une JV à 50/50 entre Mainstream Renewable Power et Siemens Project Ventures – et le danois Dong Energy a été lauréat en 2010 du troisième round du Crown Estate pour l’exploitation d’espaces maritimes dédiés à l’éolien offshore. 24 projets, représentant 18 GW potentiels, avaient été validés par le gestionnaire des actifs de la Couronne britannique.

Hornsea Project One occupera une surface de 407 km2, à 64 miles (environ 100 km) au large des côtes du Yorkshire, au nord-est du pays. Le projet est l’un des premiers à bénéficier d’un Contract for Difference (CfD).

Instaurés dans le cadre de la réforme du marché de l’électricité britannique, les CfD remplacent progressivement les certificats verts. Ils doivent garantir l’équilibre économique des nouvelles installations grâce au versement d’un premium en cas d’écart négatif entre le prix du marché et le prix d’exercice des centrales (fixé pour toute la durée du contrat). Les contrats sont conclus avec la Low carbon contracts company (LCCC) pour une période de 15 ans.