E.ON fait le choix du 100% renouvelables

Print Friendly, PDF & Email

drapeau allemagneLa transition énergétique allemande continue de bouleverser la stratégie des grands énergéticiens outre-Rhin. Le premier d’entre eux, E.ON, en grande difficulté, a opté hier pour un virage spectaculaire : il va abandonner ses activités dans les énergies conventionnelles (charbon, gaz…) pour se concentrer sur les énergies renouvelables, les réseaux intelligents et les services énergétiques. Le groupe, qui affiche un endettement de 31 Mds€ pour un CA de 122 Mds€ en 2013, a également annoncé plusieurs cessions et d’importantes dépréciations d’actifs.

Cette transformation de grande ampleur a en tout cas été bien accueillie par les investisseurs : le titre E.ON a grimpé de 4,24% aujourd’hui à la Bourse de Francfort, alors que le Dax a perdu 0,17%.

« Le modèle ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.