REC Solar rejoint Elkem dans le giron du chinois Bluestar

Print Friendly, PDF & Email

solar

Le fabricant norvégien de modules solaires REC Solar va entrer dans le giron du conglomérat industriel chinois Bluestar. Ce dernier s’apprête à débourser quelque 640 millions de dollars (515 M€) pour s’offrir sa deuxième filiale norvégienne en trois ans. C’est d’ailleurs au sein d’Elkem Bluestar, entrée dans le giron du géant en 2011, que REC Solar doit...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.