Neoen construit un parc solaire de 300 MW en Aquitaine, au tarif de 105€/MWh

Print Friendly, PDF & Email

solaire frAtone, le marché solaire français ? Certes, mais cela n’exclut pas les projets spectaculaires. Quelques jours après avoir bouclé une importante levée de fonds auprès, essentiellement, de Bpifrance, le développeur et producteur d’énergie verte Neoen frappe un grand coup avec l’annonce de la construction d’un parc photovoltaïque géant de 300 MW – le plus grand d’Europe à ce jour – à Cestas, à quelques kilomètres de Bordeaux (Gironde). Un chantier qui nécessitera un investissement global de plus de 360 millions d’euros et créera plusieurs centaines d’emplois pendant la construction et plusieurs dizaines par la suite. Le parc bénéficie d’un tarif d’achat dit T5 de 105€/MWh, alloué avant la baisse rétroactive de 20% de ce tarif en 2012. « Cela prouve que l’on peut faire du solaire compétitif en France », explique Xavier Barbaro, le président de Neoen, qui a joué sur tous les leviers pour comprimer les coûts et...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.