Seatower met un premier pied dans le parc éolien offshore de Fécamp

Print Friendly, PDF & Email
Chantier de la fondation gravitaire du mat de mesure au Havre. (Crédit : Denis Vase/Région Haute-Normandie)
Chantier de la fondation gravitaire du mât de mesure au Havre. (Crédit : Denis Vase/Région Haute-Normandie)

Après les premiers rounds d’attribution de parcs éoliens offshore en France, le temps de la construction s’approche. Et certains acteurs prennent de l’avance. Le norvégien Seatower, concepteur d’une fondation gravitaire innovante soutenu par le fonds Electranova, a démarré la construction d’un démonstrateur au Havre, avec Eiffage. Il pourrait être immergé dans des eaux d’une profondeur de 27 mètres en novembre ou décembre, selon nos informations, sur le site du parc éolien de Fécamp (Seine-Maritime).

Les deux partenaires préparent...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.