Revue du Green Business : Ciel & Terre, Sunalp, Quadran, EDPR, BrightSource, turbiniers éoliens…

Print Friendly, PDF & Email

Revue green businessLa revue des deals cède la place à la revue du green business, le nouveau rendez-vous hebdomadaire de GreenUnivers, avec un focus sur les grands rendez-vous de la semaine qui s’ouvre et un résumé des événements majeurs de la semaine passée.

  • Les rendez-vous de la semaine :

L’examen du projet de loi sur la transition énergétique va se poursuivre toute la semaine à l’Assemblée nationale.

Le Syndicat des énergies renouvelables organise son colloque national annuel éolien le mardi 7 à Lille.

Les acteurs de l’écomobilité se retrouvent au Mondial de l’automobile, à Paris, où Ségolène Royal, ministre de l’Ecologie, s’est rendue samedi dernier.

  • Le résumé de la semaine passée :

En France, la PME spécialiste du solaire flottant, Ciel & Terre, remporte un  nouveau succès à l’étranger, au Royaume-Uni, après ses récents contrats au Japon, alors que le développeur Sunalp, filiale du fournisseur d’énergie Sorea, met un pied sur le marché des tuiles solaires via le rachat de Luxol Photovoltaics.

Dans l’éolien, la filiale française d’EDPR voit arriver un nouvel actionnaire puissant : le banque d’investissement égyptienne EFG Hermes qui s’empare de 49% du capital. Le colloque national de France Energie Eolienne a par ailleurs été l’occasion de voir que la filière remontait la pente après trois années de crise. Et du coup, les investisseurs s’intéressent de nouveau au secteur comme en atteste la belle levée de fonds du développeur Quadran, qui récolte 30 M€. Dans l’offshore, EDF EN ouvre enfin les appels d’offres pour les fondations des trois parcs remportés lors du premier round.

Cela bouge aussi dans l’hydrolien, avec le premier démonstrateur lancé par le consortium composé de CMN, HydroQuest et Valorem, et dans  la géothermie, avec la première centrale marine de France, développée par Cofely (GDF Suez) à Marseille.

Les politiques publiques sont toujours actives avec de nouvelles mesures annoncées en faveur des véhicules électriques et l’arrivée à l’Assemblée nationale du projet de loi sur la transition énergétique. Mais le budget du ministère de l’Ecologie va encore baisser en 2015, selon le projet de loi de Finances.

A L’international, les IPO continuent avec l’installateur de toitures photovoltaïque Vivint Solar qui lève 330 millions de dollars pour son entrée sur le New York Stock Exchange. Cela va beaucoup moins bien pour le grand projet de solaire thermodynamique de Palen, porté par BrightSource (dont Alstom est actionnaire) qui jette l’éponge.

Le gigantisme reste en vogue dans l’éolien avec un projet à 8 milliards de dollars à Los Angeles. Un possible débouché de plus pour les grands turbiniers éoliens mondiaux qui reviennent dans le vert grâce à la croissance du marché et à l’amélioration de leurs marges.

Signalons aussi une nouvelle levée de fonds pour la start-up Aquion Energy et sa batterie sodium-ion et un avenir en rose pour la biomasse, selon l’Irena.