Nouvelle baisse des tarifs d’achat solaire au dernier trimestre 2014

Print Friendly, PDF & Email

Le mode de calcul des tarifs d’achat dans le solaire entérine une nouvelle baisse pour le 4e trimestre 2014. La Commission de régulation de l’énergie (CRE), qui calcule les tarifs en fonction des demandes de raccordement reçues le trimestre précédent, indique avoir enregistré les puissances suivantes :

  • 28,9 MW pour les installations souhaitant bénéficier du tarif d’intégration au bâti;
  • 11,7 MW pour les installations souhaitant bénéficier du tarif d’intégration simplifiée au bâti.

Ainsi, en application de l’arrêté du 4 mars 2011, la valeur des coefficients S14 et V14 est fixée à 0,015, soit une baisse des tarifs de 1,5%. La méthode de calcul utilisée par la CRE est sévèrement critiquée par les professionnels étant donné que le nombre de projets effectivement raccordés est sensiblement inférieur au nombre de demandes de raccordement, en raison d’un taux d’abandon très important.

Les tarifs d’achat, pour la période du 1/10/14 au 31/12/14 sont les suivants :

FIT