Le fabricant de mâts éoliens Francéole veut aller plus haut

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Francéole)
(Crédit : Francéole)

Le fabricant français de mâts pour l’éolien, né début 2013 de la fusion de Siag et Céole, reprend du poil de la bête sous la houlette du groupe Gorgé. Plus en forme que l’usine de mâts d’Enercon, qui a frôlé ...

Article précédentLyonnaise des Eaux lance son 1er appel à projets
Article suivantÉolien offshore : les parcs français inspirent-ils confiance aux investisseurs ?