Écotaxe : Ségolène Royal s’attaque aux sociétés d’autoroute

Print Friendly, PDF & Email

camionsEnnemie jurée de « l’écologie punitive », Ségolène Royal a finalement eu raison de l’écotaxe (et de sa version édulcorée : le péage transit poids lourds). En reportant sine die son application, elle engrange une victoire personnelle controversée. Face à ses détracteurs, elle a promis de s’attaquer, à la place, aux profits « choquants » des sociétés d’autoroute.

Les entreprises ne sont pas prêtes

C’est à la suite d’une réunion ...