Direct Energie engrange 40 M€ pour se développer

Print Friendly, PDF & Email

EN BREFLe troisième fournisseur français de gaz et d’électricité lève 40 millions d’euros via son premier placement privé obligataire, en deux tranches. La première de 28,5 millions d’euros à échéance décembre 2019 est assortie d’un coupon à 4,70%, et la seconde de 11,5 millions d’euros à échéance juillet 2021, assortie d’un coupon de 5%.

Le groupe, qui compte 1,1 million de clients, souhaite accélérer son développement commercial et ainsi passer le cap des 2 millions d’ici 2018. Il a réalisé un chiffre d’affaires de plus de 760 millions d’euros en 2013.

Direct Energie est également devenu en juin dernier le premier opérateur d’effacement diffus habilité par RTE à agréger et valoriser des effacements de consommations résidentielles sur le marché de gros de l’électricité. Son actionnaire de référence, la société Impala, détenue par l’homme d’affaires Jacques Veyrat, est aussi l’actionnaire principal du développeur et exploitant d’énergies renouvelables Neoen.

Repère  Direct Énergie place ses pions sur le marché l’effacement– Juin 2014