La yieldco de SunEdison lève plus de 500 M$ en Bourse (Premium)

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : SunEdison)
(Crédit : SunEdison)

TerraForm, spin-off du développeur américain SunEdison, est parvenue à récolter plus de 530 millions de dollars (394 M€) auprès du public, en plus des 65 millions de dollars (48 M€) acquis lors de la vente d’actions auprès d’investisseurs privés. Son appel public à l’épargne a atteint ...

25$ (18,6 €) l’action, a annoncé SunEdison dans un communiqué. En novembre, le PDG de SunEdison espérait lever plus de 300 millions de dollars grâce à cette yieldco, finalement introduite au Nasdaq le 18 juillet.

TerraForm a un portefeuille de 807,7 MW de parcs solaires, situés aux Etats-Unis, au Canada, au Royaume-Uni et au Chili. Suite à cette opération, SunEdison prépare déjà le transfert au sein de l’entité de nouveaux projets d’ici à la fin 2016, qui devront générer au moins 175 millions de dollars (130 M€) de revenus dans les douze mois suivants.

Très en vogues, les yieldcos (yield companies, littéralement sociétés de rendement) sont des véhicules financiers cotés. Les développeurs de projets les utilisent pour financer le développement de nouveaux actifs grâce aux revenus levés en Bourse. SunEdison, mais aussi l’espagnol Abengoa ou le développeur américain NextEra y ont déjà eu recours