AssetCo, la nouvelle JV d’Edison (EDF) et F2i dans les renouvelables

Print Friendly, PDF & Email
Photo : Flickr Sebastiano Pitruzzello
(Photo : Flickr Sebastiano Pitruzzello)

En Italie, le groupe d’énergie Edison – filiale d’EDF depuis 2012 –, le français EDF Energies Nouvelles et le fonds d’infrastructures F2i vont donner naissance à une nouvelle société d’énergies renouvelables. AssetCo sera détenue à 70% par F2i, le solde revenant à Edison et EDF EN sous forme de holding (83% pour Edison et 13% pour EDF EN). Ce dernier conservera toutefois le contrôle industriel de la nouvelle société.

AssetCo contrôlera environ 600 MW d’actifs, essentiellement éoliens. Edison apporte à lui seul quelque 490 MW ( 32 parcs éoliens et 9 parcs solaires) dans la JV. Parallèlement une société nouvellement créée, dépendant d’EDF, fournira les services d’opération et de maintenance (O&M). Le closing de l’opération est attendu pour la fin de l’année.

Selon Reuters, AssetCo serait valorisée à hauteur de 400-500 millions d’euros, et non 800 millions d’euros comme l’affirment plusieurs médias italiens. Edison récupérera en effet une partie de l’électricité qu’AssetCo produira et conservera une partie des bénéfices.

La rumeur d’un rapprochement entre les deux sociétés courait depuis plusieurs semaines alors qu’Edison souhaitait céder une participation majoritaire dans ses activités d’énergie éolienne pour financer d’autres projets dans les énergies renouvelables.

L’information a été confirmé ce jeudi par Edison à l’occasion de la publication de ses résultats pour le premier semestre 2014. Le n°2 de l’énergie italien a annoncé un bénéfice net de 116 millions d’euros sur le semestre, en recul de 23,7% par rapport à 2013. Le chiffre d’affaires sur la même période est en baisse de 1,1% à 6,092 milliards d’euros.